Paroles d’expert : comment l’entreprise peut-elle être assistée au moment d’un contrôle fiscal ?

“La charte des droits et obligations du contribuable vérifié autorise l’entreprise à se faire assister par un conseil ; un expert-comptable ou un avocat fiscaliste”, indique Marc Lamort de Gail du cabinet d’expertise-comptable Incivo. Prémunissez-vous de tout risque au moment où l’administration demande et examine des données ou documents de votre entreprise en vous faisant assister par des experts.

Pour en savoir plus : sécurisez votre comptabilité grâce aux solutions Sage pour un contrôle fiscal serein.

Sur le même sujet :

Partager sur :

Réagissez Abonnez-vous à la newsletter

Nous vous conseillons de lire également ces articles