Quelle différence entre un logiciel ERP et un logiciel CRM ?

L‘ERP (Enterprise Resource Planning) ou Planification des ressources de l’entreprise et le CRM (Customer Relation Management) ou Gestion de la relation client sont des termes qui reviennent souvent sur les sites Web et autres supports de promotion de logiciels de gestion d’entreprise. Même si ces deux solutions logicielles ont la même finalité, elles reposent sur deux approches très différentes.

Les solutions CRM, pour le marketing et la prospection

Une solution CRM regroupe des programmes visant à améliorer les ventes. Voici ses principaux objectifs :

  • Automatiser les processus de vente, tels que l’enregistrement d’un nouveau client, l’envoi de rappels de mise à jour ou de messages de remerciement, etc.
  • Recueillir des informations sur les clients
  • Créer des bases de données à partir des informations sur les clients qui peuvent être utilisées à des fins marketing ou dans le cadre de la prévision des ventes
  • Permettre au département commercial d’assurer un suivi

La solution CRM joue un rôle déterminant au sein des départements marketing et de prospection. Par exemple, si les données indiquent que la majorité des clients se trouvent dans une même zone géographique, le département ventes et marketing peut adapter sa stratégie de vente pour cette zone. Les données disponibles permettent aux entreprises d’identifier les tendances et comportements de leurs clients et prospects afin de prendre de meilleures décisions stratégiques.
En résumé, le logiciel CRM est centré sur le client ainsi que sur la relation commerciale et après-vente. Son objectif est d’augmenter les ventes.

Les logiciels ERP, pour une gestion centralisée

Un logiciel ERP intervient quant à lui sur les processus commerciaux et l’échange de données entre les différents départements de l’entreprise. Il permet à l’entreprise de réduire ses coûts de production et d’être plus efficace grâce à l’analyse des KPI (indicateurs clés de performance) et à l’optimisation des processus entre départements. Le déploiement d’une solution ERP doit donc être étendu aux différents départements de l’entreprise. Ainsi, les données de vente pourront alimenter les objectifs de production, qui alimenteront à leur tour les prévisions financières, et ainsi de suite.
Une solution ERP peut inclure plusieurs modules commercialisés, notamment :

  • Production
  • Ressources humaines / Paie
  • Vente
  • Inventaire
  • Chaîne d’approvisionnement
  • Finance et comptabilité

En résumé, une solution ERP permet une gestion centralisée des départements qui continuent néanmoins à fonctionner de manière indépendante. L’utilisation d’une seule base de données offre les avantages clés suivants : interopérabilité des données, meilleure communication et meilleure fiabilité des données.
Une solution ERP permet également une prise de décision plus avisée à l’échelle de l’entreprise. Par exemple, une commande est générée par le département des ventes, elle passe ensuite par le contrôle d’inventaire, puis par la facturation, par le département financier et arrive enfin à la production. Un logiciel ERP transforme ces processus en une série continue et efficace d’événements qui assure un meilleur suivi. Il peut intégrer un composant CRM, bien que nous recommandions l’utilisation d’un logiciel CRM dédié.

Des solutions compatibles

Les solutions logicielles ERP et CRM sont généralement compatibles entre elles. Le choix de la solution dépend entièrement de la taille de l’entreprise.
En d’autres termes, les logiciels ERP et CRM sont conçus pour optimiser vos activités et constituent des outils clés dans la gestion de votre projet de croissance. Tandis qu’un logiciel CRM vise à améliorer la gestion des clients et à augmenter les ventes, un logiciel ERP a pour objectif d’automatiser les processus entre départements et surtout de réduire les coûts.

Partager sur :

Réagissez Abonnez-vous à la newsletter

Nous vous conseillons de lire également ces articles